Benoît Brisefer, tome 5 : Le cirque Bodoni by Peyo

Benoît Brisefer, tome 5 : Le cirque Bodoni by Peyo

Read Online or Download Benoît Brisefer, tome 5 : Le cirque Bodoni PDF

Similar french books

Poupee d'ivoire, tome 7 : La femme lynx

A l'orée du XIIème siècle, Timok le barbare et Yu-Lien sa jeune concubine incarnent l'amour most unlikely. Emportés par leur ardour, ils parcourent les vastes territoires d'Asie Centrale à l. a. recherche d'une liberté qu'il faut sans cesse reconquérir. Après Jugurtha, Lester Cockney, Thomas Noland et bien d'autres héros, Franz signe avec Poupée d'Ivoire une oeuvre strong point et flamboyante où los angeles civilisation chinoise et les guerriers des steppes s'épient avant de s'affronter.

Additional resources for Benoît Brisefer, tome 5 : Le cirque Bodoni

Sample text

C’est aussi nous agiter, crier, voire casser des objets et même – hélas ! – frapper quelqu’un. À l’inverse, l’être humain heureux devient patient, tolérant et serein la plupart du temps. Comme disent les Tibétains, « le tigre (les passions) doit être tenu en laisse ». Il ne devient pas un mouton. Non. Il reste un tigre mais il est « tenu », c’est-à-dire contrôlé. Comme le rappelle l’expression de langue anglaise self-control (qu’il vaut mieux traduire par « contrôle de soi » plutôt que par « sang-froid », qui peut laisser supposer une absence de ressenti).

35 Poison nº 5 Ressasser les événements négatifs de son existence © Groupe Eyrolles Qu’ils surviennent inopinément ou que nous les ayons attirés ou voulus délibérément, nos existences fourmillent de circonstances et d’événements divers. « Il faut éponger la vie à mesure qu’elle s’écoule », préconisait Chamfort. Que fait-on en épongeant, au sens propre ? On passe un tissu absorbant ou une éponge sur un liquide qui s’étale, puis on le presse, autrement dit on exprime ce que le chiffon a absorbé. La saleté s’écoule mais parfois subsiste une trace ; alors nous lavons l’éponge.

Nier toute possibilité de bonheur en nous revient à nous nier nous-mêmes, tout simplement, à nier la partie lumineuse et sacrée enclose en notre cœur, à nous perdre de vue intérieurement, à nous croire sans avenir ou perspective d’évolution. NIER QU’IL PUISSE Y AVOIR POUR SOI UNE POSSIBILITÉ DE BONHEUR © Groupe Eyrolles La nature nous montre que d’une graine parfois minuscule un arbre peut naître, croître, aller au maximum de sa croissance et de son épanouissement, avant de mourir le moment venu.

Download PDF sample

Rated 4.24 of 5 – based on 4 votes
Comments are closed.